Les Sardines exposent pour la bonne cause !

En voilà une belle brochette ! Mais qui sont ces Sardines ? Une bande d’artistes ayant l’habitude de travailler dans le même atelier une fois par semaine (en plus de leurs ateliers respectifs). Les Sardines, c’est le nom que s’est donné ce groupe de bonnes copines.

sardine

En ce moment rue de Charonne, les Sardines nous proposent une exposition présentant quelques-unes de leur œuvres, dont une collective. Cette dernière est un damier dont les pions ont été faits par chacune d’entre elles. C’est une subtile alliance très harmonieuse de styles bien différents. Au départ il était prévu que l’œuvre soit vendue dans son intégralité mais beaucoup de personnes ont souhaité acquérir un pion en particulier. Le damier s’éparpille donc au compte-goutte.

Quartier branché, public bobo, artistes « même pas fauchées »… on entend d’ici les mauvaises langues se méfier d’une énième exposition mondaine ! « L’ouverture n’est qu’une apparence, la seule chose recherchée est l’entre soi…. » Que les choses soient claires, vanter sa dernière acquisition en soirée serait passer complètement à côté de l’esprit de notre joyeuse bande d’artistes !
Premièrement parce qu’elles sont tout sauf snobs et qu’elles vous accueillent avec une chaleur hors norme (NDP* même s’il est imprimé sur votre front que vous débarquez en touriste et que vous demandez des sous-titres pour interpréter les œuvres exposées).
Deuxièmement parce que les recettes de la vente du « damier » ne sont pas destinées à ses auteurs. Car le voilà le cœur de l’exposition : un engagement pour la Maison rose à Dakar au Sénégal. Cette association humanitaire vient en aide à des jeunes femmes ou mamans en détresse. Brisées suite à un viol, un inceste, une vie dans la rue, ces femmes sont accompagnées et réinsérées dans la société.

sardines-ames_bois_dormant
Annie Samuelson – Les âmes au bois dormant

Coup de cœur pour la sculptrice Annie Samuelson et son œuvre « Bienveillance » représentant une personne en méditation. Assise en tailleur, yeux fermés, elle est enveloppée de cuir souple et ses lèvres esquissent un léger sourire. La statue est imprégnée de sérénité et de poésie. A vrai dire nous n’allons pas la voir, c’est elle qui nous attire et nous invite à la contempler. Nous admirons ses traits fins en chuchotant de très philosophiques « oooh ». Pas besoin d’interprète pour cette sculpture qui vient nous parler directement, aussi profane en art que nous puissions l’être.

L’exposition se tient jusqu’au 13 novembre mais pas d’affolement, il y en aura d’autres. L’une des sardines nous a même chuchoté à l’oreille que la prochaine pourrait avoir lieu avant l’été. Pour le lieu, promesse est faite que même le spectateur le plus blasé sera envoûté… Tenez-vous prêts !

Pour aller plus loin aller voir leur site ici

*NDP : note de la pigiste !

Image de couverture : ©https://15sardines.wordpress.com

2 158 pensées sur “Les Sardines exposent pour la bonne cause !