Charlie Chaplin en musique, au théâtre Les Feux de la Rampe

Paul Mancini, saxophoniste, témoigne et transmet sa fascination pour l’œuvre de Charles Spencer Chaplin au théâtre Les Feux de la Rampe (jolie coïncidence, c’est également le nom d’un des films du cinéaste). Il nous raconte comment l’un des artistes les plus créatifs du XXème siècle est devenu Charlie Chaplin, et comment a été créé le personnage de Charlot, un vagabond maladroit, drôle et tendre, qui fera de Chaplin le comique le plus populaire au monde. Il nous confie aussi les difficultés auxquelles le créateur du Kid, des Temps Modernes ou encore du Dictateur a dû faire face, dans son enfance d’abord, puis dans sa vie d’artiste, mais également dans sa vie d’homme. Si son rapport aux femmes est évoqué avec une ironie peut-être trop peu critique, il faut reconnaître que le propos n’est pas de dessiner avec précision toutes les facettes de cet homme, mais de lui rendre hommage en tant qu’artiste. Comme nous le dit Paul Mancini, il s’agit de nous dépeindre plus qu’une vie, « un destin ».

Charlie Chaplin sur le tournage de La Ruée vers l'or (1925) © Kobal / The Picture Desk
Charlie Chaplin sur le tournage de La Ruée vers l’or (1925) © Kobal / The Picture Desk

La représentation, minimaliste – une salle intimiste, des images et des citations projetées au mur – est ponctuée de quelques compositions du cinéaste, car s’il est connu pour être l’acteur, le scénariste et le réalisateur de ses films, il en est également le compositeur des musiques. L’interprétation au saxophone de Paul Mancini est superbe et touchante, imprégnée des nuances des films de Chaplin. Sorti de scène, le musicien se prête volontiers à la conversation avec les spectateurs, échangeant avec enthousiasme sur le cinéaste et ses longs-métrages.

chaplin-3
Charles Chaplin et Buster Keaton sur le tournage des Feux de la Rampe (1952) © Roy Export S.A.S, courtesy Musée de l’Élysée, Lausanne

Ceux qui sont déjà familiers avec l’œuvre cinématographique de Charlie Chaplin, seront sans nul doute surpris de découvrir cet artiste à travers un récit parsemé d’anecdotes étonnantes, partagé avec passion et tendresse. Cela éveillera également des souvenirs qui leur donneront envie de revoir cette silhouette maladroite, au regard à la fois rieur et mélancolique. Quant aux autres, il est certain qu’ils souhaiteront ensuite se plonger abondamment dans son parcours ainsi que dans les péripéties du fameux vagabond Charlot.

Charlie Chaplin, sa vie, son œuvre, écrit, mis en scène et interprété par Paul Mancini. Les jeudis, vendredis et samedis à 20h, jusqu’au 14 janvier 2017, au Théâtre Les Feux de la Rampe – 34 rue Richer, 75009 (Métro 7, Cadet)

Image de couverture : Les Lumières de la ville (1931) © Kobal / The Picture Desk

 

 

 

2 000 pensées sur “Charlie Chaplin en musique, au théâtre Les Feux de la Rampe